Les élèves doivent percevoir qu’ils ont un véritable rôle à jouer dans le fonctionnement de leur école, qu’ils peuvent changer des choses dans cet établissement en constante construction. Une fois par semaine, les élèves de la classe se réunissent donc en conseil de classe hebdomadaire avec leur titulaire. Ce conseil a systématiquement lieu en fin de semaine afin de clôturer celle-ci. Ils y discutent et questionnent la vie de la classe et de l’école. Ils apprennent ainsi la gestion d’un groupe, la prise de parole en public, et bien sûr la démocratie.

 

Outre l’intérêt formateur de tels dispositifs, le conseil hebdomadaire est un outil primordial pour conserver une sérénité tangible dans l’établissement. Lieu où les tensions, les craintes, les envies peuvent être exprimées librement, où le titulaire s’affirme comme un membre de la classe comme les autres, il permet de désamorcer les conflits, de détecter les harcèlements, d’évoquer et de chercher une solution aux problèmes rencontrés, disciplinaires ou non, d’entamer une discussion constructive avec les professeurs ou éducateurs conviés, d’inviter les intervenants nécessaires à l’accomplissement d’un projet initié par les élèves, de proposer des modifications salutaires dans le fonctionnement de l’école, de s’assurer de l’épanouissement de chaque élève dans son école, etc.

En plus d’apprendre une forme de gestion et de rigueur (tenue et suivi d’un ordre du jour, respect des rôles attribués à chacun lors des réunions…), dans les écoles où ce genre de dispositifs ont été mis en place, les violences scolaires ont été réduites, notamment parce que ce dialogue organisé permettait de responsabiliser chaque jeune et d’empêcher des situations difficiles d’empirer.

 

L’école considère les conseils institutionnels comme l’une des pierres angulaires de l’école active : les conseils de classe hebdomadaires, les conseils de délégués, les conseils d’école, les conseils de participation sont autant de lieu qui permettent aux élèves de participer activement à la construction et à l’amélioration de leur école. Régulant la vie de la classe, ces conseils sont la meilleure preuve qui soit pour l’élève du processus démocratique qu’il éprouve de fait. Quel meilleur moyen de former des citoyens responsables pour le futur qu’en leur laissant déjà assumer un tel rôle durant leur scolarité au sein même de leur école ?

Les différents conseils permettent d’établir des règles, de revenir sur celles déjà existantes, de chercher des solutions à l’un ou l’autre problème vécu, de découvrir les processus de vote d’une démocratie participative, etc. L’école devient une société à part entière dans laquelle l’élève peut expérimenter sereinement le vivre-ensemble.

Nous contacter

Une remarque ? Une question ? N'hésitez pas à nous écrire !

Entrez le(s) mot(s) recherché(s) et appuyez sur "Enter"