Les pédagogies actives permettent aux élèves de s’épanouir dans un apprentissage dont ils sont les acteurs et auquel ils n’ont cesse de donner sens. L’activité scolaire doit faire sens pour les élèves, les savoirs, savoir-faire et compétences s’ancrent dans le concret, dans les projets des élèves. Les pédagogies actives s’efforcent ainsi de faire tomber les murs entre l’école et le monde extra-scolaire.

Par conséquent, les méthodes préconisées exploitent tout particulièrement les principes de tâtonnement expérimental qui laissent une place positive à l’erreur et de coopération entre pairs en vue d’une confrontation des points de vue et donc d’un dépassement personnel. Par ailleurs, les élèves sont régulièrement amenés à s’interroger sur leurs modes d’apprentissage afin de développer une connaissance d’eux-mêmes nécessaire à leur épanouissement et à leur réussite.

Les projets sont une des pierres angulaires des pédagogies actives. Les élèves y travaillent de manière interdisciplinaire, sur des thèmes qui leur servent de fil conducteur. Les activités intra- et extra-muros (intellectuelles, sociales, physiques…) sont privilégiées, servant de point de départ concret ou de complément aux différents cours.